Ce qu’il s’est passé dans la planète foot ces derniers jours

27 octobre : Cinq ans. Voilà le temps qu’il aura fallu pour que le Manchester City de Guardiola connaisse à nouveau la défaite en Carabao Cup. Une élimination aux penaltys face à West Ham, auteur d’un excellent début de saison. Une sortie prématurée qui pique du côté des cityzens et vient confirmer un cru 2021/22 pour le moment loin d’être souverain.

27 octobre : Un match du Bayern qui se termine à 5-0, rien de plus normal. Sauf que cette fois-ci, ce sont les joueurs de Nagelsmann qui ont terminé sans marquer et qui ont encaissé une manita. Le bourreau ? Le Borussia Mönchengladbach qui a offert aux Munichois sa plus sévère défaite depuis 1978. Tout fout le camp.

28 octobre : La Koe entre les jambes. Après une nouvelle prestation piteuse et une défaite humiliante sur le terrain du Rayo Vallecano, le FC Barcelone a pris la décision de se séparer de son entraîneur Ronald Koeman. Le batave paye un début de saison calamiteux, entre une 9e place en championnat et une qualification en danger en Ligue des Champions. L’heure de Xavi ?

30 octobre : La Juventus défaite, le Barça qui cale encore, le Bayern qui se reprend, et City et Liverpool incapables de l’emporter : tout ceci aurait sûrement été tout en haut des informations du jour, si ce n’était pour le but de l’année. Et celui-ci a eu lieu à quelques kilomètres sur le terrain de Metz, où Khazri a balancé un lob de 68 mètres imparable. Du grand art.

31 octobre : Cela n’aura pas duré longtemps. Engagé cet été, Nuno Espirito Santo est déjà viré de Tottenham. Incapable de produire tant en termes de contenu que de résultat, l’entraîneur Portugais part donc par la petite perte et sur un dernier match perdu face à une équipe d’United pourtant pas jojo. C’est Antonio Conte qui devrait reprendre sa place, pour une de ces missions de remobilisation qu’il aime tant.

1er novembre : Vive inquiétude pour Aguero. Sorti lors de la rencontre du Barça face à Alaves à cause de sérieux problèmes respiratoires, le Kun a été hospitalisé de suite. Après de longues heures d’incertitudes, le verdict tombe : pas de football pendant au moins trois mois pour l’attaquant argentin, qui souffre de battements du coeur irrégulier. Courage à lui.

2 novembre : Increvable. Cristiano Ronaldo sauve encore une fois les miches d’United au bord d’une défaite sur le terrain d’Atalanta. Un doublé qui maintient Manchester dans la course, mais aussi Ole Gunnar Solksjaer à son poste. Ailleurs, les Young Boys de Martins chutent encore une fois sur le terrain de Villareal. Les choses se compliquent.

3 novembre : Malgré une nouvelle belle prestation, Sebastien Thill ne peut éviter la défaite de son club du Sheriff Tiraspol. Une passe décisive en fin de rencontre n’aura en effet pas été suffisante face à l’Inter de Milan qui l’emporte 1-3 en terrain adverse. Le Sheriff est maintenant troisième de son groupe, avec trois points de retard sur le Real Madrid, et un sur l’Inter de Milan.

Dernières nouvelles