Jenny Warling : «Cette médaille me motive pour le suite !»

Juste après sa belle troisième place au Paris Open Karate, Jenny Warling est revenue pour Mental ! sur son combat et sur l’importance de cette médaille pour la suite de la saison.

A peine remise des ses émotions, Jenny Warling a livré à Mental ! l’analyse de son combat victorieux pour la 3e place au Paris Open Karate : 
« Au début, le combat était assez tranquille, elle me connaît donc elle essayait de jouer tactique, de me pousser à attaquer. J’ai bien géré, je ne me suis pas jeté. Bon, les tatamis étaient toujours aussi glissants que vendredi… Après, quand j’ai marqué le premier point cela a été beaucoup plus facile, même si elle a contiuné d’attaquer. C’es pour ça que c’était important de marquer le deuxième point ! J’ai fait une ou deux petites fautes sur la fin mais qui, heureusement, n’ont eu aucune incidence sur l’issue du combat. »

« Capitaliser là-dessus »

Cette médaille de bronze pour le premier tournoi de l’année est importante pour la championne luxembourgeoise : « Je vais capitaliser là-dessus, cela me motive pour la suite. Il le faut parce que ça va être chaud dès le mois prochain au K1 à Fujairah, qualificatif pour les World games. »

Son entraîneur, Raphael Veras, est content pour sa protégée et confiant pour la suite après cette performance : « Je suis extrêmement heureux, à la fois de la performance et pour elle. C’est le début de la saison et revenir d’une grosse compétition comme le Paris Open Karate avec une médaille, c’est forcément une bonne chose. Jenny est vraiment calme, intelligente dans ses combats, je lui ai rappelé avant d’entrer sur le tatami les choses qu’elle doit encore améliorer. Ce ne sont pas des points spécifiques que l’on peut expliciter, mais plutôt un ensemble pour être encore meilleure. Et j’essaye moi-même à son contact de devenir un meilleur coach. »

François Pradayrol, à Paris

Latest news
Related news