Johnny Depp accuse Amber Heard de l’avoir frappé

Au deuxième jour de son audition, Johnny Depp a affirmé que son ex-femme l’avait violenté au cours de leur union.

Hier se tenait le deuxième jour de témoignage de Johnny Depp dans le procès l’opposant à son ex-femme, l’actrice Amber Heard. Celui qui incarne le capitaine Jack Sparrow dans la saga Pirates des Caraïbes l’a accusé de violences répétées. « Mme Heard, dans sa frustration et dans sa rage, elle frappait. Cela pouvait commencer par une gifle, une bousculade. Elle m’a jeté une télécommande de télévision à la tête, un verre de vin au visage » a déclaré l’acteur de 58 ans, ajoutant qu’elle avait « un besoin de conflit et de violence ». 

Lors de cette audition, il a également affirmé « Je ne pouvais presque jamais aller voir mes enfants, passer du temps avec eux, car elle devait m’avoir tout le temps avec elle pour ses propres besoins » tout en décrivant les injures verbales de celle qui a fût sa femme entre 2015 et 2017. 

Johnny Depp, également accusé de diffamation par Amber Heard, a affirmé qu’il n’était de son côté « jamais passé à la violence », rappelant les violences psychologiques et physique infligées par sa mère à son père et à lui-même lors de son enfance.

Latest news
Related news