Marvel a fait 30% du box office total du cinéma en 2021

Ce n’est un secret pour personne, les films Marvel rapportent beaucoup d’argent. C’est pourquoi il y en a eu tant dans les salles de cinéma au cours de la dernière décennie. Mais en 2021, une année extrêmement inégale pour l’industrie du cinéma, Marvel a dominé d’une manière qu’elle n’a jamais connue auparavant, ce qui parait honnêtement inquiétant pour le futur du grand écran.

Cinq films, 30% du Box-office

Selon The Wrap, les films Marvel sortis en 2021 représentent 30 % du total du box-office national. Cet exploit impressionnant est dû à un total de cinq films, dont “Spider-Man: No Way Home”, “Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings”, “Eternals”, “Black Widow” et Sony “Venom: Let There Be Carnage ». Ensemble, ces films ont rapporté plus de 1,35 milliard de dollars, soit environ 30 % des 4,45 milliards de dollars gagnés en ventes de billets l’année dernière.

Quand on considère qu’environ 400 films sont sortis en salles l’année dernière, ce chiffre est d’autant plus impressionnant. Marvel a été dominant dans le passé, oui, mais l’écart entre les super-héros et tout le reste l’année dernière a beaucoup augmenté. À cette fin, les films de Marvel, dont “Avengers : Infinity War” et “Black Panther”, représentaient 18 % du box-office national en 2018.

2020 a été une année misérable pour l’industrie du cinéma. Et d’une certaine manière, les résultats faramineux de Marvel permettent de sauver un tant soit peu un bilan catastrophique, le tout dans une année qui aura vu de plus en plus le grand écran être concurrencé par les différentes plateformes de streaming. En ce sens, le simple fait de réussir à rapporter des revenus, quelle que soit l’origine ou la qualité des films en questions, se doit d’être vu comme une victoire.

Inquiétant pour le reste du cinéma ?

Le problème, c’est que tant d’autres films qui n’étaient pas liés aux grandes franchises ont eu du mal à trouver un public l’année dernière. De grands films de réalisateurs bien-aimés tels que “West Side Story” de Steven Spielberg, “Nightmare Alley” de Guillermo del Toro et “The Last Duel” de Ridley Scott ont tous échoué de manière spectaculaire. Cela n’a rien aidé que Warner Bros. ait sorti tous ses films à la fois dans les cinémas et sur HBO Max aux États-Unis, ce qui a incontestablement coupé ce que ces films auraient pu faire au box-office. À l’image de Dune, qui aurait lui aussi pu être un énorme succès si la seule manière de le voir avait été au cinéma, la perte de l’exclusivité du grand écran a été particulièrement préjudiciable, et, quand bien même cette stratégie ne sera pas reproduite l’an prochain, inquiète profondément sur la suite des choses.

On ne peut qu’espérer que 2022 verra une reprise plus uniforme, avec des films en dehors des franchises gigantesques également capables de gagner suffisamment d’argent pour être considérés comme un succès. Mais Marvel devrait à nouveau dominer, avec “Doctor Strange in the Multiverse of Madness”, “Thor: Love and Thunder” et “Black Panther: Wakanda Forever” tous sur le pont, ainsi que “Morbius” de Sony, qui a récemment subi un autre retard. 

Latest news
Related news