Les pertes des compagnies aériennes dans le monde seront de 9,7 milliards de dollars cette année

Les pertes des compagnies aériennes dans le monde devraient passer de 52 milliards de dollars en 2021 à 9,7 milliards cette année et des bénéfices à l’échelle de l’industrie devraient être à l’horizon en 2023, a déclaré lundi le directeur général de l’AITA, Willie Walsh.

« Nos perspectives prévoient une croissance du PIB (mondial) de 3,4 % cette année. Pas mal, mais en baisse par rapport aux prévisions précédentes », a noté Walsh.
La Banque mondiale s’attend à ce que les prix de l’énergie augmentent de 50% par rapport à 2021, a-t-il ajouté. “L’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie a déstabilisé la mondialisation, menacé l’approvisionnement alimentaire mondial et recréé une fracture géopolitique jamais vue depuis la guerre froide”, a-t-il déclaré.

Réparer les bilans délabrés des compagnies aériennes endettées de 650 milliards de dollars sera un défi monumental, a-t-il déclaré, ajoutant qu’il n’y a aucun moyen d’atténuer les réalités économiques et politiques amères auxquelles les compagnies aériennes sont confrontées dans le monde.
“Mais le désir de voyager et la nécessité de déplacer des marchandises sont tous deux solides. Notre industrie est maintenant plus maigre, plus dure et plus agile. Notre dernière analyse montre des pertes en 2021 de près de 42 milliards de dollars, une perte énorme, mais en baisse par rapport à notre estimation précédente de 52 milliards de dollars », a déclaré Walsh.
« Et nous pensons maintenant que les pertes mondiales seront encore réduites à 9,7 milliards de dollars cette année. Le profit à l’échelle de l’industrie devrait être à l’horizon en 2023 », a-t-il déclaré.

Latest news
Related news