PAVLÉ VUJOVIC : « STRASSEN EST FAVORI, MAIS… »

Le passeur du VC Fentange revient sur le début de saison de son équipe. La confiance règne alors que la moitié de la saison régulière vient d’être franchie. Entretien.

75

Vous êtes actuellement troisièmes de la Novotel League avec 4 victoires et 1 défaite. Comment juges-tu votre début de saison ?

Une seule défaite en cinq matches rend notre début de saison positif. Nous avons réalisé quatre très bons premiers matchs. Cependant, nous n’avons pas joué le dernier à notre niveau et face à une équipe comme Stras’ (ndlr : le VC Strassen) nous en payons forcément le prix. Nous devons continuer à bosser sérieusement et accumuler les victoires pour rentrer dans les Playoffs de manière sereine. 

Vous avez donc connu votre premier revers samedi dernier face à Strassen. Que vous a-t-il manqué selon toi dans cette partie ?

Cette partie a été réellement compliquée. Nous avons manqué de tout. Nous avons été en dessous de nos qualités et cela se reflète sur le résultat. Strassen est le favori du championnat. Ils possèdent un collectif de 12 joueurs et c’est la seule équipe qui a ça au Luxembourg. Strassen-Fentange, c’est le derby de la Novotel League. Je pense que de leur côté ils nous ont aussi à l’œil car ils sont au courant de ce qu’on est capable de faire.

Quand on prend la globalité du début de saison, que vous manque-t-il pour être en tête du classement ?

A part la défaite contre Strassen rien !  Nous avons livré de très bonnes prestations. Nous avons montré une belle force collective notamment lors du premier match contre Diekirch gagné 3-2, après avoir été mené 2-0. Le championnat est encore long, le plus important c’est de finir dans les quatre premiers pour arriver aux Playoffs. A ce moment-là, tout commence et c’est là qu’il faut être le meilleur !

Strassen semble inatteignable cette saison avec 5 succès sur le score de 3 sets à 0 en autant de rencontres disputées. Est-ce possible d’aller leur ravir le titre de champion ?

Comme je l’ai dit précédemment, Strassen a la plus grosse profondeur de banc, c’est la seule équipe qui a ça en Novotel League. Ils ont de bons joueurs qui se connaissent bien. Mais bien évidemment que c’est possible de leur ravir le titre, c’est l’objectif en tout cas et on fera tout pour. Strassen est le favori mais nous sommes là et capable d’aller chercher et titiller le champion en titre, à condition bien sûr d’être au meilleur de notre forme et de montrer nos qualités. 

Vous pouvez repartir de l’avant dès dimanche avec la réception du VC Belair qui est en mauvaise posture. Un mot sur le septième du classement ?

Ils sont avant derniers mais ne seront pas à prendre à la légère. Ils ont une belle équipe avec pas mal de nouveaux joueurs et un nouvel entraîneur. Je pense qu’ils peuvent embêter quelques équipes. Il faudra être sérieux, jouer notre jeu et ne surtout pas les sous-estimer. 

Sur un plan plus personnel, comment juges-tu ton début de saison ?

Je trouve mon début de saison satisfaisant. Je travaille bien et nous travaillons bien tous ensemble. Nous avons une bonne ambiance dans l’équipe, dans le club et un cadre de travail très sain. Je dois travailler pour toujours progresser et faire de mon mieux pour que l’équipe et que le club parvienne aux objectifs souhaités.

6ème journée de Novotel League hommes :

Samedi 20 novembre

19h30: Lorentzweiler (5e) – Echternach (8e)

20h30: Esch (6e) –Strassen (1er)

Dimanche 21 novembre

17h30: Diekirch (4e) –Bertrange (2e)

18h00: Fentange (3e) –Belair (7e)