Un string en guise de masque : le passager provocateur doit descendre de l’avion

Un américain de 38 ans n’a pas hésité à mettre un string rouge sur son visage avant le décollage de son avion, afin de protester contre le port du masque, n’hésitant pas à se comparer à Rosa Parks.

Scène peu banale dans un avion sur le tarmac de Fort Lauderdale, en Floride. Mercredi 15 décembre, un passager a mis un string rouge… sur son visage en guise de masque de protection ! L’homme de 38 ans a expliqué avoir ainsi voulu démontrer l’« absurdité » de la règle obligeant à porter un masque pour se protéger contre le Covid-19 à bord des avions tout en autorisant les passagers à les retirer pour boire et manger.

Une provocation pas du tout du goût du personnel de bord qui a décidé de débarquer le petit malin. “Le client ne respectait clairement pas l’obligation fédérale de porter un masque et nous sommes reconnaissant à notre équipage de s’être occupé du problème au sol avant le décollage, évitant une quelconque interruption potentielle dans les airs”, a réagi United Airlines dans un communiqué.

Une descente forcée qui n’a pas calmé les élans révolutionnaires de ce passager, qui n’a pas hésité à se comparer sur une chaîne de télévision à Rosa Parks, icône de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis qui a refusé en 1955 de céder son siège à un homme blanc dans un bus, remettant en cause les lois discriminatoires en vigueur à l’époque.

On comprend que ses interlocuteurs aient trouvé la ficelle un peu grosse…

Latest news
Related news