Une demie aux avant-goûts de finale

Ce soir s’affrontent certainement les deux meilleures équipes luxembourgeoises de ces dernières années, le Fola et le F91, en demi-finale de la coupe de Luxembourg (20h00).

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’au vue des dernières confrontations, pronostiquer une telle rencontre serait aller un peu trop vite en besogne. Voyez plutôt : sur les quatre derniers affrontements, deux ont été remportés par le Fola et deux par Dudelange. Un 50/50 qui promet un match indécis, mais qui pourrait éventuellement se terminer sur un score fleuve. Car sur ces dernières confrontations, le F91 s’est imposé 3-0 en novembre 2021, et le Fola 5-0 en avril de cette même année. 

Du côté F91, Dejvid Sinani avoue que « ce serait beau d’aller jusqu’en finale. J’ai déjà remporté la coupe à deux reprises avec Differdange, c’est toujours une compétition spéciale. La coupe a ses propres règles. Soit tu survis, soit t’es mort. » De là à voir l’une des deux équipes changer ses principes de jeu ? Pas vraiment, même si les conditions sont forcément différentes. « Tout se joue sur un match, donc il y a forcément une différence. Ajouté à cela, c’est en milieu de semaine, il y a des gens qui travaillent donc ce qui est certain, c’est que les conditions ne seront pas les mêmes que lors des précédentes rencontres » nous confie Grégory Grisez, latéral gauche du club doyen.

Pour en arriver jusqu’à ce stade de la compétition, Dudelange a dû se défaire de l’Alisontia Steinsel (2-6), de Mondorf (0-4) et enfin du Progrès Niederkorn, en quarts, au terme des prolongations (0-2). Le Fola, lui, a eu un tirage plus clément pour arriver jusqu’en demi-finale puisqu’il n’a eu à affronter que des équipes de Promotion d’Honneur. Les hommes de Sébastien Grandjean se sont qualifiés face au Blo-Wäiss Medernach (0-2), Mondercange (0-4) puis l’UN Käerjeng (0-4). 

Dejvid Sinani, qui officiait la saison dernière du côté du Fola, se réjouit d’ailleurs de l’opportunité de pouvoir fouler la pelouse du nouveau stade national, qui accueillera pour la toute première fois la finale de la Coupe de Luxembourg. « Jouer une finale est motivant pour n’importe quel joueur, mais le fait de la jouer dans le nouveau stade, c’est une motivation supplémentaire. On aimerait tous fouler cette pelouse. »

Latest news
Related news